Plus de 1200 études dans le monde prouvent les dégâts causés par les ondes hautes fréquences des téléphones portables, antennes relais, WiFi, etc. Il est bon de savoir que les multinationales de téléphonie mobile et autres business liées à ce type d’ondes payent d’autres chercheurs pour des études comparatives. Comme par miracle, toutes leurs études prouvent la non-nocivité de ce type d’onde. En prenant en compte le chiffre d’affaire astronomique que génère cette technologie, je suis très réticent à croire leurs études alors que celles menées par des scientifiques indépendants et donc non payées par eux prouvent le contraire. À mon avis, il est très illusoire de penser que ces mêmes multinationales vont admettre que leur technologie est dangereuse pour la santé et ainsi retirer tous leurs produits du marché, les vouant à la ruine. Il suffit de voir l’exemple de l’Amiante ou d’autres scandales du genre pour se faire une opinion du poids de l’argent face à la santé des consommateurs. Mais vous, qu’en pensez-vous? Patrick.