Pollutions électromagnétiques

Articles sur les problèmes lier au pollutions ELM

Ado insomniaques

Les jeunes sont particulièrement « accros » à leur téléphone mobile, aux ordinateurs et aux  tablettes.  Un dernier sondage montre qu’ils passent plus de temps devant les écrans d’ordinateur  ou sur leur téléphone mobile (1200h) qu’au cours (800h).     Les conséquences de ces pratiques sont  souvent des nuits blanches ou, en tout cas, trop courtes et l’impact que ces nuits ont sur leur vie, leur mental et les résultats à l’école ne sont pas négligeables.     Plusieurs nuisances entrent en ligne de compte :

 

  1. L’éclairage des écrans perturbe le rythme circadien du sommeil ;

 

  1. La prédominance de lumière bleue des écrans augmente le risque de dégénération maculaire, impossible à traiter pour l’instant;

 

  1. Les ondes émises par le Wifi provoquent dans le corps la génération d’hormones du stress;

 

  1. Les champs électriques des ordinateurs ou tablettes en charge, se propagent au corps et créent une tension électrique dans celui-ci.  Le système nerveux n’apprécie pas ce genre d’agressions et perturbe lui  aussi l’endormissement;

 

  1. Les personnes deviennent « droguées » et  « dépendantes » d’internet;

 

  1. La fatigue entraine des conflits perpétuels avec l’entourage et une augmentation des maladies;

 

  1. Somnolence durant la journée (l’ado trouve cela normal, mais ça ne l’est pas);

 

  1. Perturbations de la glande Pinéale qui génère la Mélatonine (déclenche le sommeil);

 

  1. Perturbations des mécanismes d’apprentissage et de mémorisation.

 

Comment résoudre cette situation ?  Informez vos enfants des dégâts potentiels de ces technologies sur leur corps et  leur santé psychique.  Ils vous enverront certainement balader  mais, à force de vous entendre, ça rentrera.  Restons optimiste.  S’ils vous disent « les autres le font bien », précisez-leur qu’ils ne sont pas des moutons de panurge et que leur individualité est un bien précieux, qu’ils valent beaucoup mieux et sont bien plus intelligents que le « troupeau ».  Imposez un cota d’heures ou une heure maximum à laquelle tout devra être éteint.  Sevrez- les.  Redonnez-leur un rythme de sommeil à respecter.  Coupez la connexion internet si besoin.  Ecrasez leur téléphone et explosez leur tablette (non, je rigole !).  Et vous ?  Quelles sont vos expériences sur le sujet ?  Allez-y,  lâchez-vous!

 

Comment le Wifi détruit les arbres

Dernière nouvelle d’une étude réalisée aux Pays-Bas dans la ville d’Alphen.La ville a demandé cette étude après avoir constaté sur les arbres des anomalies inexpliquées.Les pistes habituelles d’insecte ravageur ou autres maladies fongiques ou virales n’en étaient pas la cause.L’expérience a porté sur vingt Frênes qui ont été exposés durant trois mois à six sources de radiations dans une fréquence de 2412 à 2472 MHz de 100mW, à une distance de 50,8cm. Le résultat de l’étude constate que les feuilles des arbres les plus proches de l’émetteur se sont couvertes d’un éclat de couleur plomb causé par la mort de l’épiderme inférieur et supérieur, s’ensuit alors la mort d’une partie de la feuille. Les chercheurs ont aussi constaté le ralentissement de croissance des épis de maïs. D’après l’étude, 70% des arbres situés dans les zones urbaines ont les mêmes symptômes alors que seulement 10% en était atteint il y à cinq ans. Il est à noter que dans les zones forestières, les arbres n’en sont pas atteints. Source The Daily Mail, 25 novembre 2010 Personnellement, je suis convaincu du danger de toutes ses sources émettrices de pollutions électromagnétiques. L’augmentation croissante du nombre d’électrosensibles et du mal-être général des personnes qui travaillent ou vivent dans une ambiance WiFi en est la preuve au-delà de toutes études scientifiques. Le résultat des études scientifiques arrive toujours quand les dégâts sont faits, et quand il s’agit de santé, il est parfois trop tard pour agir. Notre corps sait et l’écoute des signaux d’alarme de celui-ci devrait nous alerter au plus haut point. Mais qui écoute encore son corps? 1. Allez dans la nature ou en forêt, loin d’antennes émettrices, GSM éteint et ressentez votre corps, portez pleinement votre attention sur votre ressenti et gardez en mémoire cette information. 2. Rentrez alors chez vous où le GSM, WiFi, Téléphone sans fil sont certainement branchés. Faites le même exercice et comparez votre état intérieur, cinq ou dix minutes suffiront. 3. Éteignez tous vos gadgets émetteurs d’ondes cités plus haut, et refaites le test afin de comparez votre ressenti. Ce petit exercice vaut mieux qu’un long discours. Soyez honnête avec vous et n’ayez pas peur de vous ressentir, pour une fois, de prendre un peu de temps pour vous. Et laissez moi un commentaire pour me donner le résultat de votre expérience et le partager ainsi avec d’autres. Merci à vous.